Signal

Publié le par Maximilien FRICHE

Ce n'est pas grand choseimg.jpg

C'est déjà fini

J'ai vu le temps s'arrêter

 

Un point mort se dessiner sur les autos, les ballets, les défilés

 

Un presque rien

Impossible à saisir

Un vernis furtif

 

Les deux dimensions imposées aux aigles, aux mouches, aux poussières

 

Un beau tableau

Achevé en un clin d'œil

Une expiration

 

La suspension proposée aux courses, aux chutes, aux fins

 

Ce n'était presque rien

Que ce grand coup de frein

C'était un arrêt du cœur

 


Publié dans L'âme et sa vague

Commenter cet article