Nu

Publié le par Maximilien FRICHE

Nu sur une piste de cirque,

Avec le nez rouge

Comme simple appareil et comme cible

 

Fier de son drame

Ivre du mépris du monde

En larmes noires pour le salut final

 

- Petite reine ris et applaudis

Bis repetita

Encore un mort d'amour

Susurré à ton lobe -

 

Vide au creux du monde

Avec les doigts mêlés

Comme signe de supplique pathétique

 

Veule devant la dame

Sec au dedans du corps

L'homme ne mérite pas sa fin.

Publié dans L'âme et sa vague

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article